Home » PASTORALE / DÉMARCHE PRATIQUE » La vie consacrée

La vie consacrée

Les communautés au service du diocèse

Les communautés au service du diocèse - Archidiocèse d'Antsiranana

La vie consacrée comprend la vie religieuse féminine, les Religieux, et des membres de communautés nouvelles. Religieux et religieuses sont appelés à vivre la vocation baptismale commune, d'une manière particulière, dans un engagement selon la règle de vie de la congrégation choisie. Par leurs vœux, ils se consacrent de tous leur être dans la pauvreté, la chasteté et l'obéissance. Et ils sont aux services du diocèse.

A l'initiative de Monseigneur Benjamin Ramaroson, les réligieux, les réligieuses du diocèse se rencontrent 2 à 3 jours par an pendant la période de la pentecôte, temps de prières, de reflexions, de partages...Cette année les consacrés se sont donné rendez-vous du 22 au 24 mai 2015.

 

« Là où il y a la vie consacrée, il y a la joie"

Coeur Immaculée de Marie de Diégo Suarez

Coeur Immaculée de Marie de Diégo Suarez - Archidiocèse d'Antsiranana

La Congrégation des Sœurs de Cœur Immaculé de Marie de Diego-Suarez est une Congrégation religieuse typiquement malgache, fondée à Diego-Suarez par le Mgr Jean Wolff, archevêque de Diego-Suarez, en 1955. Le but de cette Congrégation est de l’incarné la vie religieuse dans le contexte malgache, c’est-à-dire : inculturation de croyance, philosophie et coutumes malgaches dans la vie religieuse. Actuellement cette Congrégation compte à peu près 200 membres. Elles travaillent donc dans notre diocèse et se trouvent à Antsiranana, Joffre-Ville, Anivorano-Nord, Ambilobe, Sirama, Sambava, Antalaha. Elles s'occupent principalement des écoles, des centres promotions féminines, dispensaires et sont engagées dans la pastorale des jeunes...Les Sœurs CIM travaillent dans les 12 diocèses de Madagascar et viennent de fêter les 50 ans de leur arrivée à Sevaina (diocèse Fianarantsoa),

jubilé de 50 ans Soeur CIM à Sevaina

Filles de la Charité de Sacré-Coeur de Jésus (FCSCJ)

Filles de la Charité de Sacré-Coeur de Jésus (FCSCJ) - Archidiocèse d'Antsiranana

L'arrivée des soeurs à Andapa était le 3 Octobre 1959.
Les nombres des Sœurs  FCSCj à Madagascar  : 67
Les nombres des sœurs dans le diocèse d'Antsiranana : 31

Communautés 

1 - Andapa
2 - Ampanafena
3 - Vohémar
4 - Diego- Suarez.

Orientation 
Ensemble aujourd'hui, là où nous sommes.
Puisons dans le Cœur ouvert de Jésus notre joie d'être au Christ et d'annoncer :
Il est Vivant, Il est proche, Sa tendresse est pour tous.

 

Charisme 
" Dans le Cœur du Christ se réalise le Mystère de la Proximité de Dieu.
Le Cœur du Christ est le centre où tout converge se réalise l'alliance de Dieu et des hommes. 
Le Cœur du Christ est la plénitude de Charité."

 

Notre Mission 
L’Enseignement :  Primaire, Collège, Lycée 
Dispensaire : Soigner les malades, les enfants malnutrie. Nous accueillons, écoutons les familles en difficulté. 
Travail à la Paroisse : Liturgie, Sacristine, Catéchisme, nous participons dans les mouvements TAK, Ibalita, Imaitsoanala. Scout...Nous visitons les personnes âgées, les malades à domicile,  portons la communion pour ceux qui désirent de recevoir le sacrement. S'ils a besoin de sacrement de pénitentiel nous disons au prêtre.

 

Contact 
Soeur Josée Clémence (la provinciale)
josecle@yahoo.fr

Frères Maristes

Frères Maristes - Archidiocèse d'Antsiranana

Les Maristes  

Les frères de la congrégation MARISTES sont au service du diocèse d'Antsiranana depuis 1951. 

INSTITUTION St JOSEPH (École paroissiale). Fondation : 1951.  Élèves : primaire : 1 200 ; collège : 700 ; lycée : 214.  Direction : un Frère.  Professeurs : primaire : 23 ; collège : 18 ; lycée : 10.  Mouvements de jeunes : Scoutisme et FANILO (mouvement semblable au Scoutisme mais réservé aux filles).  Presque 50% des élèves sont des catholiques, les autres sont protestants, musulmans et traditionalistes.  Communauté de 4 ou 5 Frères. 

Benedictines

Benedictines - Archidiocèse d'Antsiranana

Page en cours de construction

Soeur Sacré-Coeur Mormaison

Dès 1952, la Congrégation des Sœurs des Sacrés Cœurs de Jésus et de Marie a entendu la demande de l’Église de Madagascar.

Le Père Batiot, Spiritain, originaire de Chantonnay, évêque à Majunga, souhaite des religieuses pour ouvrir une école.

Le 26 avril 1952, les cinq premières Soeurs partent pour Madagascar et s’implantent à Mandritsara, puis très vite à Majunga où on les appellera "Les Soeurs de Majunga".

De nombreuses jeunes filles malgaches se sont engagées comme Sœurs des Sacrés Cœurs pour témoigner de l’Amour du Christ et pour participer à la vitalité de leur Église.

 

Actuellement, près de 90 Sœurs sont présentes sur cette île au service du peuple malgache, dans les domaines de l’enseignement, de la santé, de la promotion féminine, du social et de la pastorale. Elles apportent leur contribution au développement d’un pays économiquement en difficulté malgré ses réelles ressources humaines et naturelle. Les 19 communautés sont situées dans les villes mais rejoignent aussi les personnes qui vivent dans les brousses.

La préoccupation des Sœurs est de développer toute forme d’action éducative possible comme prévention de la pauvreté. C’est leur manière d’aimer.

 

Filles de Marie

Filles de Marie - Archidiocèse d'Antsiranana

Page en cours de construction

Baptistines

Baptistines - Archidiocèse d'Antsiranana

Page en cours de construction

Archidiocèse d'Antsiranana

VAVAKA FANOLORAN-TENA amin'i FO MASIN'I JESOA mpiaro ny diosezin'Antsiranana

Archidiocèse d'Antsiranana

VAVAKA FAMINDRAMPO Anisan'ireo fototra dimy hiainana ny taona masina famindrampo ato amin'ny diosezy ny vavaka atao miaraka amin'i Papa François

Archidiocèse d'Antsiranana

Soutien des activités apostoliques et charitables du diocèse

Association humanitaire AKAMASOA

Association humanitaire AKAMASOA - Archidiocèse d'Antsiranana

Père Pedro fait partie des individus exceptionnels dont la vision, les réalisations et les bonnes œuvres, incarnent l’essence de Saint-Vincent de Paul (Apôtre et témoin de la charité du Christ auprès des pauvres). Actuellement 25 000 personnes vivent dans les villages d’AKAMASOA (Antananarivo) et sont à la charge directe de cette association de laquelle le père Pedro est fondateur en 1989. Avec toute son équipe, il mène un combat sans relâche et sans fin depuis 26 ans... Faire connaître son site internet est une manière de participer à son combat qui est aussi le nôtre, nous sommes Oloaraiky

Communiqué de la conférence épiscopale malgache

Soyez miséricordieux comme le père !
Archidiocèse d'Antsiranana

HAFATRA HO ANAREO TANORA KATOLIKA ETO AM-PAMARANANA IZAO JMJ-MADA 8 NATAO TETO FIANARANTSOA NY 15-20 SEPTAMBRA 2015.

Archidiocèse d'Antsiranana

Lucien Botovasoa, proclamé MARTYR de la foi et de la charité, mérite d'être connu. Chrétien convaincu, mis à mort pour avoir gardé sa foi

EXCLUSIF : LETTRE OUVERTE DE MGR BENJAMIN

Chaque région doit profiter de ses richesses ..

"Loué sois-tu" ENCYCLIQUE DU PAPE

sur la sauvegarde de la création et écologique